One World -
Jan 272019
 

Thessalie, Pélion - 2018

Situé sur le flanc ouest du Pélion, le charmant village de Pinakates concentre toutes les caractéristiques typiques que l’on peut rencontrer dans la région, notamment l’architecture particulière des maisons.

L’église située en contrebas de la route trône sur une immense place paisible. Très peu fréquenté, ce village semble presque à l’abandon avec quelques maisons en ruine et le silence de ses petites ruelles. Pourtant c’est très agréable d’y circuler et d’y vivre dans un environnement de montagne très verdoyant. Je ne cesse d’y retourner loin des côtes bondées. Visiter la galerie.

Olivier

 

Déc 192018
 

Thessalie, Pélion - 2018

Une intéressante façon de visiter le Pélion est de prendre le petit train qui relie Miliès, un village situé en altitude et Ano Léchonia sur la côte. C’est une excellente attraction pour petits et grands et on peut laisser sa voiture dans la gare pour faire l’aller-retour en train avec une halte avant de repartir.

Généralement on part d’Ano Léchonia qui est très banale et on s’arrête le temps du déjeuner à Miliès, un petit village de montagne typique, avec une grande place centrale ombragée. On y découvre quelques maisons avec leur architecture typique du Pélion. Le voyage en train permet de découvrir toute la côte ouest du Pélion sur les voies étroites et le trajet sinueux du petit train que certains randonneurs font à pieds. On peut rejoindre Miliès par un sentier depuis Kalo Nera située en bord de la mer. Visiter la galerie.

Olivier

Nov 192018
 

Thessalie, Pélion - 2018

La pointe du Pélion est située dans la région de la Thessalie au nord de l’île d’Eubée. C’est une belle région verdoyante de moyenne montagne peu visitée. Le tourisme y est essentiellement grec sur les nombreuses petites plages qui bordent les magnifiques falaises.

C’est une belle découverte pour cette région où l’on randonne facilement dans des bois très ombragés en dégustant les figues à même l’arbre. Les petits villages aux maisons caractéristiques sont magnifiques et très souvent paisibles. La pointe qui semble se recourber sur elle-même est un endroit protégé où il fait bon se rendre pour profiter de beaux paysages entre terre et mer. Visiter la galerie.

Olivier

Oct 212018
 

Thessalie, divers paysages - 2018Lors de mes voyages entre la Thessalie et la Macédoine j’ai pris le temps de visiter le gigantesque site de Dion et deux fois le château de Platamonas.

Dion est un site mêlant différentes époques, comme un grand nombre de sites grecques. J’ai apprécié l’environnement très ombragé et bien aménagé des différents lieux. L’étendue du site permet aisément de prendre ses distances avec les groupes de touristes et de visiter à son rythme.

Le château de Platamonas est accessible très facilement depuis l’autoroute qui monte vers la Macédoine. C’est un château assez simple mais bien conservé. Visiter la galerie.

Olivier

 

Sep 152018
 

Thessalie, Larissa - 2018Avec cette galerie, j’entame de séries liées à ma visite de la Thessalie en 2017 et 2018. Pour couper mon voyage j’avais décidé de m’arrêter dans une petite ville peu touristique mais idéalement située sur mon trajet.

J’ai ainsi découvert Larissa, dont le centre ville est le principal attrait. Le soir c’est une place très vivante où chaque génération à ses quartiers. Les jeunes assis auprès des ruines de l’ancienne acropole et du Bezesteni avec ses allures de forteresse. Les anciens sur les bancs près des arbres et du théâtre antique. Enfin, une foule dense regroupée dans les bars et les restaurants qui donnent sur la place où dans les ruelles avoisinantes. C’est là que j’ai mangé l’un des meilleurs Dakos de tous mes périples en Grèce, qui est une spécialité Crétoise très simple à base de tomates écrasées sur du pain sec réalisé à base de farine complète d’orge et couverte de fromage (crétois idéalement), d’herbes et d’un filet d’huile. J’y suis presque retourné que pour ça… Visiter la galerie.

Olivier

Août 182018
 

Grèce centrale, l'Attique - 2018Une fois n’est pas coutume, ces photos datent d’il y a encore à peine quelques jours… J’ai choisi de compléter toutes les galeries existantes pour les sites que j’ai revisité cette année, avant de publier de nouveaux lieux.

Je suis donc retourné dans l’Attique, après mon arrivée à l’aéroport d’Athènes et avant mon départ. J’avais choisi de revenir à Daskaleio pour sa proximité de l’aéroport et d’Athènes et surtout son calme. Heureusement sans doute, la pointe Nord de l’Attique est très peu fréquentée, et cela fait tout son charme car on se retrouve dans de tout petits villages et des petits ports isolés et tranquilles. Un véritable bonheur pour s’acclimater doucement à l’arrivée et profiter jusqu’au départ. En plus cette région n’a rien à envier aux autres, les côtes sont superbes et les sites à visiter très variés, sans parler d’Athènes bien sûr.

L’année dernière j’avais choisi Mati, pour sa proximité avec l’aéroport également, mais je n’avais pas été enthousiasmé et je n’y ai rien réservé. Heureusement, car Mati a été dévastée par un incendie meurtrier durant mon séjour. Visiter la galerie.

Olivier

Juil 222018
 

Corinthie, Eleusis - 2017Bien qu’ils restent encore non dévoilés à ce jour, les mystères d’Eleusis sont parmi les plus connus au monde. Rites initiatiques, cérémonies ancestrales… peu de traces et peu d’éléments factuels restent.

Je suis passé une bonne dizaine de fois devant le panneau de direction « Elefsina » en restant insensible à son évocation, en dépassant sans hésitation la sortie d’autoroute. Elefsina est une énorme agglomération située à quelques kilomètres à l’ouest d’Athènes, autant dire qu’on passe son chemin pour rejoindre les plages accueillantes du Péloponnèse… Heureusement que les guides touristiques savent nous rappeler les hauts lieux de mémoire que nous approchons… et c’est donc en revenant sur l’aéroport d’Athènes que j’ai pu visiter le site d’Eleusis, malgré les remarques peu flatteuses des guides… Il faut reconnaître que le site est une vaste étendue de ruines et il faut de l’imagination pour se représenter les lieux dans ses périodes successives. Cependant une imposante enceinte reste à parcourir ainsi que de nombreux vestiges épars. La visite du musée est indispensable pour bien connaître les différentes périodes qu’à traversé le site qui a toujours été un lieu de spiritualité. Visiter la galerie.

Olivier

Juin 172018
 

Corinthie, Acrocorinthe - 2017Parmi les endroits que j’avais envie de revisiter dans le Péloponnèse, il y avait Acrocorinthe.  Je l’avais visité très rapidement quelques années auparavant, car le site est immense et j’avais peu de temps. Et puis toute une partie du site était en rénovation.

Comme de nombreux forts ou fortifications en Grèce le site est très grand et il faut près d’une demie heure pour aller d’un bout à l’autre et certainement 2-3 heures pour en faire tout le tour. Toutes les parties sont visitables librement et sont très bien entretenues. La vue est incroyable sur tous les paysages environnants. Visiter la galerie.

Olivier

Mai 262018
 

Argos, Tolo - 2017Argos n’est pas une ville « touristique » à proprement parler, car elle n’a pas vraiment de charme. Pourtant cette fois-ci j’y suis resté bien plus longtemps que lors de ma dernière visite. Ce qui est intéressant dans la ville, c’est son emplacement dans une vallée aux pieds de deux collines. L’imposante forteresse qui domine la ville permet d’avoir toujours des angles de vues photogéniques. Enfin il y a le site antique avec l’énorme théâtre qui s’étend sur les hauteurs de la colline à laquelle il est adossé. C’est un des plus beaux et saisissants tant il s’inscrit bien dans le paysages et offre de magnifique vues sur le site et la ville.

Tolo est une station balnéaire sur-fréquentée que j’avais évitée lors de mes précédents voyages. Cependant elle est situé dans un site remarquable avec deux îles qui dessinent un paysage presque sauvage et une pointe où se situe le site archéologique d’Asini. Le site archéologique dispose de peu de vestiges mais la vue y est magnifique et l’endroit est très calme.   Visiter la galerie.

Olivier

Avr 202018
 

Nauplie - 2017Troisième séjour à Nauplie. C’est une petite ville très fréquentée, notamment la vieille ville qui occupe la pointe sous les ruines de l’ancienne Acronauplie. Je n’ai pas résisté à monter une nouvelle fois toutes les marches qui mènent  à l’immense forteresse Palamède qui mérite bien plus de deux heures pour la visiter entièrement. Puis j’ai pris le bateau pour visiter le fort Bourdzi au milieu de l’eau à la vue de tous les photographes. Et surtout, j’ai arpenté les minuscules ruelles escarpées de la vieille ville, sous un soleil de plomb, avant d’aller me baigner dans une mer souvent agitée. Visiter la galerie.

Olivier